retour

Ici les bactéries n'en ont cure

Installation collective (avec François Feutrie, Margaux Parillaud, Thomas Portier, Mathilde Vaillant et Charlotte Vitaioli), costumes peints, manches sculptés pour louche, banc sculpté, galoche en corde, grès émaillé et boissons fermentées, performance,
vues de l'exposition L'autre loi de la jungle, Les Ateliers du Vent, Rennes, 2020.



Nous sommes tous des lichens.
Scott F. Gilbert

Après un printemps trouble, c’est avec joie et détermination que cinq structures rennaises s’associent autour d’un événement collaboratif qui inscrit les œuvres, les artistes, les publics et le territoire au sein d’un écosystème heureux. L’attention est portée au vivant et au mouvant, aux formes de coopération et aux rituels qui lient humains, nature et culture. Loin d’une conception de l’art comme système concurrentiel de production et de diffusion d’objets, des dispositifs collectifs invitent à partager repas ou boissons fermentées. D’autres œuvres évoluent dans le temps sous l’action des quatre éléments. Des représentations de paysages rappellent les liens complexes entre humains et leurs environnements. Une collection de vinyles et des objets en bois sculpté évoquent des rites passés ou à réinventer. Sans former de bloc homogène et figé, les différentes propositions font coexister différences, pluralités et points de rencontre, faisant surgir une énergie commune des frottements qui s’y opèrent.

Texte d'Isabelle Henrion

Un événement collaboratif et collectif avec La Collective, Vivarium - Atelier artistique mutualisé, Capsule Galerie,
Les Ateliers du Vent et le Bon Accueil



Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet Ici les bactéries n'en ont cure ©Manon Riet